• orianneduprat

L'espoir a un goût de métal suave 15 - Un désordre joyeux, brillant, grave

Mis à jour : 6 juin 2019

#roman #lespoiraungoutdemetalsuave #litterature #art #peinture #synesthesie

–"J’aimerais peindre ton âme.

– Intéressant."

Sur le Canson, il sent palpiter un chemin heurté,

sombre jade ou nacre, quelques grilles disloquées.

–"Pour toi, cela ressemble à quoi, visuellement ?

–Un son de fuite. Un désordre joyeux, brillant.

Grave."


Cette vue est très proche de l'illustration du chaos. Elle s'intègre d'ailleurs dans la même série. Ici, la joie prédomine, mais l'obscurité présente dans le tableau précédent sur le mystère de Bérénice pour Arthur reste présente. J'ai surtout essayé d'exprimer un foisonnement, à la fois métallique et végétal, une pulsion de vie extraordinaire - celle qu'Arthur chérit en Bérénice.


https://www.amazon.fr/Lespoir-go%C3%BBt-m%C3%A9tal-suave-Roman-ebook/dp/B07P832RTT/ref=asap_bc?ie=UTF8


© 2019 par Orianne DUPRAT- Toute reproduction, même partielle, est interdite.