• orianneduprat

L'espoir a un goût de métal suave 20 - Chaos

Mis à jour : 6 juin 2019


#roman #litterature #lespoiraungoutdemetalsuave #peinture #art #synesthesie

"–Dis, Arthur, comment tu décrirais ton enfance?

– Quoi ?

– En un mot : si tu devais résumer."

Elle avait proféré cela d’une voix blanche, sans le regarder.

Gorge sèche, il avait fini par articuler :

. –"Chaos.

– Moi aussi. Pas besoin de t’expliquer pourquoi je n’ai

pas envie d’en parler…"


Un temps, j'avais envisagé d'intituler ce roman "Dialectique du chaos". En pensant à ce titre, je voyais un paysage mobile dont ce tableau est un des aperçus possibles: le néant en toile de fond, et une floraison d'or et de pensées pleine de vie... Autant dire que je n'ai pas compris quand des amis m'ont dit: "ton titre est trop abstrait, ça fait dissertation de philosophie!"


Le Larousse définit la dialectique comme une "méthode de raisonnement qui consiste à analyser la réalité en mettant en évidence les contradictions de celle-ci et à chercher à les dépasser."


Analyser la réalité et chercher à dépasser ses contradictions... rien d'abstrait: c'est la dynamique même de la vie!


Je n'ai donc pas été très étonnée que les tonalités associées au chaos - or, noir, vert- soient identiques à celles des pensées de Bérénice, qui est peut-être le personnage le plus déterminé dans le dépassement de ses propres paradoxes!


https://www.amazon.fr/Lespoir-go%C3%BBt-m%C3%A9tal-suave-Roman-ebook/dp/B07P832RTT/ref=asap_bc?ie=UTF8

© 2019 par Orianne DUPRAT- Toute reproduction, même partielle, est interdite.