• orianneduprat

L'espoir a un goût de métal suave 7 - Maman est morte

Mis à jour : 12 mai 2019

#roman #art #litterature #lespoiraungoutdemetalsuave #peinture #synesthesie

" Puis vient ce réveil en pleine nuit. Il attrape son téléphone en automate, puis la voix étouffée de Sybille éclate, comme une grenade :

⏤"Arthur… Il est arrivé quelque chose… Maman est morte".


Toute son enfance, il s’était demandé à quoi aller ressembler cet instant : s’en libérer, s’en défaire.


L’échéance redoutée est là. Et rien."


Parfois le texte se mêle à l'image dès l'écriture. Les sauts de ligne correspondaient pour moi à la progression d'une vision. D'abord, la douleur inonde, comme le sang d'une blessure... Puis vient l'anesthésie de l'âme.


J'ai choisi de fixer ce dernier état, où la sensibilité disparaît... Rages d'enfance, noeuds dans la gorge, non-dits, pieuvres des haines recuites. Pour ne pas sentir le présent.


https://www.amazon.fr/gp/product/B07P428DYT/ref=dbs_a_def_rwt_bibl_vppi_i0

© 2019 par Orianne DUPRAT- Toute reproduction, même partielle, est interdite.