• orianneduprat

L'espoir a un goût de métal suave 17 - Peur et colère

Mis à jour : 6 juin 2019

#roman #litterature #lespoiraungoutdemetalsuave #peinture #art #synesthesie

"Une étonnante clarté s'installe. Le vide: gris de cendres supendues et tombantes, comme une chute qui, pour l'éternité, n'aurait ni commencé ni fini. Sur l'instant lisse, le souvenir de la mort maternelle et la rage d'être né d'un inconnu se plantent comme des barbelés.


Son calme à lui est saturé de peur et de colère".


Initialement, ce paysage intérieur naissait chez Arthur à l'occasion d'une virée dans les catacombes de Paris qui tournait mal. Forcé par les circonstances à l'introspection, Arthur parcourait sa météo intérieure: la colère, la peur, la peur de la colère, mais aussi des éclaircies intérieures, des compréhensions qui affleurent sans être encore totalement conscientes...


Finalement, la séance de méditation en Inde a remplacé la virée dans les catacombes: la cohérence du récit y gagnait, sans rien changer à cette introspection en clair-obscur.


https://www.amazon.fr/Lespoir-go%C3%BBt-m%C3%A9tal-suave-Roman-ebook/dp/B07P832RTT/ref=asap_bc?ie=UTF8

© 2019 par Orianne DUPRAT- Toute reproduction, même partielle, est interdite.