top of page
  • Photo du rédacteurOrianne Duprat

Poème - Symphonie fantastique


Braises ou cendres

forêts ou danses


Ta route dévore l’espace


Architecte du vertige

Tu conjures l’attente du jour qui vient

Rêvant d’un vers plus pur

que la vie


Orianne Duprat - 2014

28 vues0 commentaire

Comments


bottom of page