• orianneduprat

Ballade nocturne à Asakusa


La nuit les villes dévoilent toujours un nouveau visage. animé, recueilli, traditionnel, touristique, le quartier d’Asakusa n’echappe pas à la règle. La nuit tombée, les marchandises laissent la place aux peintures poétiques sur les rideaux de fer baissés, l’endroit se recueille, l’agitation se

fait plus lointaine.

Au détour d’un carrefour, apparaît une rue ornée de lanternes nimbées de lumière bleue, comme un secret.


0 vue

© 2019 par Orianne DUPRAT- Toute reproduction, même partielle, est interdite.